Le destin de Nelson Mandela "Madiba"

Le Président Nelson Mandela naquit le 18 Juillet 1918 à 14H54 à Mvezo en Afrique du Sud. C’est un homme qui a eu à la fois un destin tragique et de grandeur. Il fait partie des grands hommes de l’histoire de l’humanité. Je vais analyser son destin à partir des arcanes de l’astrologie védique.

Voici son thème Rasi et son thème Navamsha



Le thème natal du Président Nelson Mandela fait apparaître une combinaison astrologique appelée Anapha Yoga qui est activé par la planète Mars. Il est dit que le natif avec un Anapha Yoga devient puissant et autoritaire lorsque Mars occupe la douzième maison de la lune. Et dans notre cas Mars de Mandela occupe la douzième maison de la lune. Ce Sunapha Yoga est fort car la lune bien que maléfique (maître de VIII) est aspecté par Jupiter.

Le thème fait également ressortir un Raja Yoga puisque le maître de V (trigonale) Mars se trouve en maison X (Kendra). De plus Mars est Digbala (meilleure maison angulaire possible). Cette configuration annonce que l’homme était susceptible d’accéder à la renommée et au prestige.

Enfin ! le thème de Mandela fait apparaître un Nirbhagya Yoga. Le maître de IX se trouve en maison VIII. Ce yoga enlève la bonne fortune et la chance dans la vie.

Analyse du maître d’ascendant

Nelson Mandela a l’ascendant dans le signe du Sagittaire. Son maître d’ascendant Jupiter se trouve dans le signe des Gémeaux et dans une très bonne maison la maison 7. Lorsque le maître d’ascendant se trouve dans une maison cardinale(Kendra), cela est très positif pour la personne. 

De plus Jupiter maitre d’ascendant aspecte l’ascendant. Cet aspect donne un intérêt pour les choses spirituelles, la philosophie de haut niveau. Jupiter dans le signe des Gémeaux met en valeur les qualités intellectuelles, une très bonne élocution et communication.

En astrologie védique la 7e maison est considérée comme la plus éloignée de l'Ascendant. C’est le lieu des adversaires mais aussi du champ de bataille. Les personnes avec le maître d’ascendant en maison VII peuvent donc être considérées comme « loin d'elles-mêmes » - aliénées, isolées ou déplacées. C’est ce qui est arrivé à Mandela qui a été en prison pendant 27 ans.

Le Jupiter natal de Mandela se trouve dans le Nakhshatra Ardra dont le maître planétaire est Rahu. Ardra est gouverné par le dieu de la tempête Rudra, né de la rage du créateur. Il apporte la destruction, les bouleversements émotionnels, les tempêtes et les catastrophes naturelles, ainsi que la maladie. Rudra a une force immense. Il symbolise les larmes et la transpiration. La vie de Mandela en est le reflet : larme et transpiration.

Jupiter dans le RASI aspecte la lune, cela donne un homme très émotionnel et sensible qui aimait les femmes, sa mère mais aussi le public. Jupiter maître d’ascendant en aspect avec la lune maîtresse de VIII favorise le progrès de la conscience de groupe, une évolution foudroyante construite sur la souffrance, une ouverture à l’au-delà et à l’occultisme. Jupiter et la lune sont des amis planétaires et favorisent l’évolution spirituelle de Mandela

Jupiter en aspect avec la maison III donne du courage pour affronter les épreuves de la vie car la maison III est celle du courage et des efforts personnels.

Le maître de Jupiter, Mercure se trouve dans le Cancer (la résidence physique, la mère) en maison VIII, maison de la mort, de la destruction et de la régénération. Autrement dit, le destin doit conduire à un éloignement de la résidence physique mais aussi de sa mère. Mandela a été éloigné de sa mère très tôt.

Mercure dans son propre Nakhshatra Ashlesha favorise l’étude, la recherche et la transcendance.

Mercure de Navamsha dans le signe du Verseau en maison 11 annonce que sa communication, son message (Mercure) aura une incidence dans le monde (Verseau). 

Jupiter dans le thème Navamsha est très puissant, il se trouve chez lui dans le signe du Sagittaire en maison IX (maison trigonale). Cela donne une protection de son corps physique et de sa santé. Si Mandela n’a pas été tué par ses ennemis, c’est cet aspect qui l’a protégé. Mais Jupiter de Navamsha est à 8° du Sagittaire dans le Nakhshatra Mula qui apporte la destruction et le déracinement. Sa longue détention est liée au Nakhshatra de son maître d'ascendant dans le RASI et le Navamsha.

Jupiter de Navamsha opposé à la lune et à Mars met l’accent sur le combat qu’il doit mener pour libérer le peuple. Il a bénéficié d’une grâce divine qui le protégeait puisque Jupiter aspecte l’ascendant de Navamsha. Cet aspect lui donne également de l’optimisme, une vision spirituelle malgré les épreuves.

Pourquoi Mandela a fait de la Prison ? 

La réponse est présente dans son thème natal. Mars le maître de XII natal aspecte l’ascendant natal (le corps physique). La maison XII concerne le martyre et le sacrifice. De plus Rahu en maison 12 dans le RASI  et dans le thème Navamsha représente un risque de prison ou d’hospitalisation. Autre élement, le maître d'ascendant Jupiter se trouve sur des Nakhshatras très destructeurs (Ardra dans le RASI et Mula dans le thème Navamsha)

Vous voyez donc, qu’à partir du maître de l’ascendant, il est possible de voir le dharma de l’âme qui s’était incarnée en Nelson Mandela.

Les périodes planétaires

Le Président Nelson Mandela avait été arrêté par la police du régime d'appartheid le 05/08/1962. Il était en période de Ketu et en sous période de Venus. Or Ketu et Venus dans le thème natal et Navamsha se trouvent en maison VI qui représente les conflits, les problèmes judiciaires. Il a été condamné aux travaux forcés à perpétuité en octobre 1963 pendant sa période Ketu et sous période de Lune (Lune maitre de VIII natal : obstacles, aliénation, mort)

Après la période de Ketu, Mandela est passé en période de Venus le 01/07/1968. Il est resté en prison tout au long de cette période planétaire. Venus maître de VI dans le thème natal représente les conflits, les problèmes judiciaires. Il a terminé sa période de Venus le 30/06/1988.

Le 01/07/1988 Mandela est entré dans la période du Soleil. Le Soleil régit sa maison IX natale et cette dernière symbolise la grâce divine, le dharma et la bonne fortune. Il a été libéré en sous période de Rahu le 11/02/1990. Le maître de Rahu dans le natal est Mars et ce dernier aspecte l’ascendant natal. Mandela est donc libre.

En octobre 1993, Le président Mandela reçoit en compagnie de Fréderic de Klerk l’ancien Président sud-africain, le prix Nobel de la Paix. Nous sommes à ce moment-là en période de Soleil maître de IX qui représente la grâce divine et en sous période de Venus qui représente les ennemis (Venus maître de VI en maison VI) mais aussi les réseaux d’amis, les soutiens internationaux (Venus maitre de XI). Les ennemis d’hier font la paix et sont devenus les amis d’aujourd’hui. C’est un moment de gloire pour Mandela au niveau international.

Le 09 mai 1994, deux mois avant la fin de sa période du Soleil et de sa sous période Venus, il est élu Président de la République. Il devient le premier Président noir d’Afrique du sud. Il faut dire que son thème natal fait ressortir un Raja Yoga. Le maître de V Mars qui représente le crédit venant d’une vie passée, la chance se trouve en maison 10, maison de la renommée, du prestige et du succès annonçant par-là que cet homme était né avec un destin de dirigeant.

Le président Mandela a quitté la terre le 05/12/2013 en période de Rahu et sous période de Rahu. Mars le maître de Rahu en aspect à l’ascendant natal a arrêté sa vie physique pour le ramener dans les étoiles.

Voilà ce qu’était le dharma de cette entité qui s'était incarné en Nelson Mandela  Il restera à jamais dans le cœur des hommes épris de paix.

Comme je vous l’ai toujours dit, le destin de l’homme est déjà écrit. Il appartient à chacun d’entre nous de connaître le sien pour s’améliorer et se rapprocher du Christ qui disait : « Chercher, vous trouverez. Frappez ! on vous ouvrira »

Auteur: LASTRO MBMY

Bibliographie

  • A la recherche du destin (EDITH HATHAWAY)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Examen de l’horoscope de Joe BIDEN- Election Présidentielle 2020

Thème védique de Donald TRUMP et Pronostics 2020

La mort de Patrick DEVEDJAN était écrite